lundi 8 octobre 2007

From Oulan Oude to Oulan Bator

DSC01983Nous voici a Oulan Bator, capitale de la Mongolie, depuis deja quelques jours. Comme prevu, nous avons passe d'abord une longue journee a visiter Oulan Oude (Russie) avant de rejoindre la patrie de Genghis Khan, dieu revere des Mongols. Partis d'Irkoutsk en train, nous sommes arrives le lendemain a 6h30 du matin a Oulan Oude, capitale de la Bouriatie. Une fois les bagages deposes a la consigne nous avons commence par un lieu tout a fait intriguant – le monastere d’Ivolguinskcentre spirituel du bouddhisme siberien. Oui, je sais, le concept detonne un peu. Arrives tot, nous avons pu assister a leur priere matinale et voir les sommets dores des temples s’illuminer avec le soleil qui se levait. Le reste de la journee a ete consacre a la visite de cette ravissante ville siberienne dont la population est, physiquement et culturellement, tres proche de la Mongolie et qui s'enorgueillit de posseder la plus grande tete de Lenine au monde. Nous avons termine par la visite au musee ethnographique ou nous les avons enfin vus, les ours dont la receptionniste de Listvianka nous parlait tant. Mais ils avaient l'air plutot bonhomme, ces adorables ursides.

DSC02061Apres une nuit dans les tres proprettes « chambres de repos » de la gare (message personnel: don’t panic daddy, c’etait tres propre et tres surveille, ta fillette ne risquait pas grand-chose), nous avons embarque pour 24h de train vers Oulan Bator. La traversee de la frontiere nous prit presque 10 heures, apres une fouille angoissante de nos wagons et une interminable attente de "je-ne-sais-quoi", cote russe, ainsi que cote mongol, mais nous sommes arrives sans encombres.

DSC02257A Oulan Bator nous sommes installes dans un guesthouse, ou nous avons retrouve bon nombre de voyageurs croises a Irkoutsk. Voila plusieurs jours que nous visitons la capitale, ou vit, accrochez-vous, 1/3 de la population nationale. Cela donne, donc, une ville tres animee, encombree et plutot laide, pour etre honnete. Quelques beaux monasteres et un palais ont survecu aux purges communistes. Mais, le sens des enfilades de petits bouddhas et de mouchoirs pendus aux troncs, des sucreries offertes aux statuettes, des moulins a prieres a faire tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, nous echappe, pour l’instant, totalement. Nous avons aussi visite divers musees, flane dans le rocambolesque « Marche Noir », vu un Bouddha de 25 metres de haut, et goute tous les Cheeseburgers et Club Sandwich de tous les restaurants de la ville, avant d’attaquer durant tous les repas des prochaines semaines a venir, le monotone « mouton, patate, riz » national.

DSC02304Sinon, le temps est froid mais splendide, malgre une journee un peu speciale un jour apres notre arrivee a Oulan Bator. A notre reveil, la neige avait recouvert la ville. Mais le lendemain, sous le soleil, il ne restait plus trace de cet hiver, a notre sens, un peu trop premature…
Au fait, nous avons aussi retrouve nos deux amis espagnols avant que nos chemins ne se separent, cette fois, pour un bon moment. Et puis, comme je suis toujours aussi devouee a ma cause, je vous ai charge l’integralite de nos photos depuis Oulan Oude. Profitez-en bien !

Posté par TKatia à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur From Oulan Oude to Oulan Bator

Nouveau commentaire